Les jambes lourdes et la circulation veineuse

Malheureusement, nous sommes nombreux (et surtout nombreuses) à connaître les désagréments d'une mauvaise circulation: jambes lourdes, fourmillements, crampes (surtout nocturnes), œdèmes (pieds et jambes qui enflent, mais aussi les mains)... 

En été, la chaleur augmente ces désagréments jusqu'à les rendre parfois douloureux.

 

Quelques facteurs aggravants le risque :

  • l'hérédité
  • le sexe : les femmes y sont plus sujettes (une question d'hormones)
  • l'âge : en prenant de l'âge, les parois des veines se relâchent et le reflux sanguin se fait donc plus difficilement
  • l'obésité
  • l'exposition à la chaleur : soleil, mais aussi bains et douches trop chauds
  • Mais aussi : la sédentarité, la station debout prolongée, les vêtements trop serrés...

 

Il existe de nombreuses solutions pour prévenir et soulager les symptômes d'une mauvaise circulation :

  • En premier lieu : les bas de contention (contention 2) ; ils devraient être portés tout au long de l'année mais vous savez bien qu'à l'arrivée de l'été, tant pour le côté esthétique, que par peur d'avoir trop chaud, nous ne les mettons plus !

 

  • donc, pour l'été (et le reste de l'année), surélevez vos jambes le plus possible :
    • devant la télé
    • au lit : glissez quelque objet volumineux entre le matelas et le sommier, au niveau des genoux
    • à la plage : couchez-vous la tête vers la mer 
  • ne portez pas de vêtements trop serrés 
  • évitez la chaleur : pas de bains ou de douches à température trop élevée, pas d'exposition au soleil (au mieux) et sinon, pensez à marcher le long de la plage, les pieds et mollets dans l'eau, le plus souvent possible (la marche relance le reflux veineux et la fraîcheur de l'eau resserre les veines et capillaires dilatés par la chaleur)
  • passez vos jambes à la douche froide, en massage circulaire du bas vers le haut en partant de l'intérieur de la cheville pour remonter vers l'extérieur de la cuisse
  • faites suffisamment d'exercice, notamment la marche qui mécaniquement, favorise le reflux veineux (par compression des veines au niveau des muscles du mollet et par stimulation sous la voûte plantaire à l'impact avec le sol)

 

Pour l'alimentation :

  • ne buvez pas trop d'alcool : il favorise la dilatation des petits vaisseaux
  • consommez beaucoup de fruits et légumes colorés : riches en anti-oxydants ce sont de très bons protecteurs cardiovasculaires
  • buvez en quantité suffisante

 

Pour vous aider, il existe de nombreux gels (mais vous pouvez aussi vous les faire "maison") pour soulager par le massage (de préférence aux huiles essentielles et plantes) ainsi que des complexes de plantes et/ou d'huiles essentielles et de gemmothérapie qui permettent de lutter efficacement contre tous les symptômes désagréables de la mauvaise circulation (me consulter)

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0